LIDILLE - 1C avenue de Lattre de Tassigny, 13320 Bouc-Bel-Air - Tél. : 06 50 44 64 04|contact@lidille.fr

Manque de concentration chez l’enfant

Le rythme actuel des emplois du temps des enfants est aussi chargé et stressant que pour les adultes.

Leurs journées sont remplies dès le réveil jusqu’à parfois tard le soir selon l’organisation familiale.

Ce contexte est souvent lié à de nouveaux apprentissages comme l’écriture, la lecture et autre…

L’enfant est extrêmement sollicité et n’apprend plus à ne rien faire… car dans les moments où il pourrait y avoir du vide, arrivent les activités sportives, intellectuelles et évidement les écrans ! L’enfant passe alors d’une chose à une autre car tout va vite et il n’apprend plus à prendre le temps.

Sans parler du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité qui doit être diagnostiqué par des professionnels et non pas un jugement émis par les parents ou l’entourage, le manque de concentration touche nombreux de nos petits.

Le plus simple est déjà de s’assurer de phase suffisamment longue de récupération  grâce au sommeil. Puis un environnement calme et serein c’est-à-dire sans bruits ou cris constants aide aussi le cerveau à « se reposer ».

 

Apprendre à votre enfant à faire une activité ludique que vous pourrez partager avec lui au quotidien : construction d’un puzzle, de legos, d’un coloriage, de cartes personnalisés à envoyer à la famille, lecture d’un livre qui le passionne, de la cuisine, des exercices amusants de respiration avec vous de retour à la maison qui vous détendrons et lui aussi,  ou autre chose qu’il aime faire.

En commençant par très peu de temps ; 2mns ? et si il y a frustration de sa part car pas assez long…parfait !!!! puis après avoir fait 2 mns pendant une semaine, alors ce sera 4 mns, pendant encore une semaine, puis 6 mns…etc. C’est à vous d’observer ses progrès, en n’allant pas trop vite.

Le but est que vous valorisiez sa capacité de se poser à faire quelque chose à chaque étape d’augmentation des minutes passées , jusqu’à la finalité de ce que vous aurez entrepris avec lui.

Il aura enregistrer dans son comportement qu’il est donc capable de faire quelque chose en se maintenant jusqu’au bout. Sa fierté sera donc le support d’avoir envie pour lui de recommencer dans d’autres domaines . Patience est le maître mot.

 

Séparation des parents

Problème de propreté

Peurs nocturnes

Parles des exercices

Accompagnement pour le bac

Orientation scolaire

Mon enfant ne mange plus :

Relation thérapeute enfant

2018-10-15T14:03:51+00:00